Портал в режимі тестування та наповнення
  • A-
    A+
  • Людям із порушенням зору
  • Українською
  • Français
Allocution de M. Yaroslav Koval, Ambassadeur d’Ukraine, à l’inauguration de exposition de l’art décoratif traditionnel ukrainien de PETRYKIVKA
Опубліковано 23 грудня 2013 року о 12:23

(Hôtel de Ville de Marrakech, le 20 décembre 2013)

Monsieur le Président du Conseil régional,

Madame la Présidente du Conseil municipal de Marrakech,

Mesdames et Messieurs, chers amis,

Je vous remercie de votre intérêt. Je remercie tout particulièrement Madame la Présidente du Conseil municipal de Marrakech, qui a accepté d’accueillir dans cette enceinte prestigieuse notre exposition de l’art décoratif ornemental traditionnel ukrainien dit de Petrykivka.

Cette technique de décoration qui a déjà plus de deux  siècles, occupe une place de choix dans le patrimoine artistique de l’Ukraine où elle est bien connu et très répandue.

Mais cette peinture, qu’a-t-elle de particulier, à part qu’elle traduit une vision du monde positive des Ukrainiens, leur joie de vivre, ainsi que la luxuriance de notre monde végétal ?

Et bien, tout d’abord, vous vous en doutez peut-être, à l ‘origine c’est un art exclusivement féminin. A notre époque où l’égalité des genres fait débat sur tous les continents, si nous adoptions une grille de lecture contemporaine, nous serions tentés de dire que des femmes commencent à couvrir les murs de leurs maisons d’ornements floraux pour s’émanciper de la monotonie des tȃches ménagères. Elles échappent à leur condition de femmes au foyer en embelissant ce qui les entoure.

Ensuite, ce qui est important à relever, c’est qu’au départ il s’agit d’un art brut. Car les ornements sont exécutés avec des moyens de fortune : on fait usage de jeunes pousses et de roseaux pour peindre, tandis que des poils de chat servent à improviser des pinceaux. (Je vous rassure tout de suite : les chats restaient indemnes).

Les couleurs sont extraites d’herbes, de feuilles, de baies et de fleurs que l’on fait cuire dans  l’eau. Le rouge provient des pigments naturels, le vert – du chiendent et de feuilles de morelle. Différentes teintes de jaune sont procurées par les épluchures d’oignon ou l’écorce de pommier. Les couleurs sont préparées avec le jaune d’oeuf et fixées à l’aide de la colle de cerisier. Ce n’est que vers les années 1930 que les couleurs préfabriquées sont adoptées.

Ces ornements était aussi appelés, dans les croyances populaires, à protéger contre le malheur, alors que l’oiseau de feu qui figure dans certaines compositions, est considéré comme un porte-bonheur.

C’est aussi un art qui, au fil du temps, devient très imagé. Dans les motifs décoratifs les fleurs de jardin deviennent oniriques, le coq se transforme imperceptiblement en oiseau de feu et le chat se mue en un sphynx énigmatique.

Le style décoratif populaire de Petrykivka représente un phénomène artistique original, une facette haute en couleur de notre culture.

Transmise de génération en génération, cette tradition picturale a fait naître de véritables maîtres artisans, chacun apportant sa touche personnelle à la tradition.

Je suis très heureux de vous informer que cette tradition vient d’être inscrite sur la Liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

Maintenant, Mesdames et Messieurs, je vous invite à découvrir la peinture décorative de Petrykivka.

Je vous souhaite une excellente soirée.

Outdated Browser
Для комфортної роботи в Мережі потрібен сучасний браузер. Тут можна знайти останні версії.
Outdated Browser
Цей сайт призначений для комп'ютерів, але
ви можете вільно користуватися ним.
67.15%
людей використовує
цей браузер
Google Chrome
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
9.6%
людей використовує
цей браузер
Mozilla Firefox
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
4.5%
людей використовує
цей браузер
Microsoft Edge
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
3.15%
людей використовує
цей браузер
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux