Портал в режимі тестування та наповнення
  • A-
    A+
  • Людям із порушенням зору
  • Українською
  • Français
До 25-річчя дипломатичних відносин між Україною і Марокко
Опубліковано 02 жовтня 2017 року о 14:28

Цю подію було відзначено в Рабаті спільно з Товариством дружби і співробітництва Марокко - Україна

Виступ Посла України в Марокко Я.Коваля

 

Monsieur le Président,

Mesdames et Messieurs, Chers amis,

Permettez-moi avant tout de vous remercier de l’organisation de cette journée d’amitié entre nos deux pays pour marquer le 25-e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Ukraine et le Maroc.

Une manifestation similaire se tiendra à Kyiv le 5 octobre.

Cette date est une bonne occasion pour jeter un regard rétrospectif sur le quart de siècle de notre coopération.

Mais avant de le faire je tiens à souligner que les rapports entre nos deux peuples ont précédé l’indépendance de l’Ukraine, et ceux qui ont fait leurs études dans notre pays avant 1991 et qui sont présents dans cette salle, sont très bien placés pour en témoigner.

Par ailleurs, il est intéressant de noter qu’un Ukrainien a été ambassadeur d’URSS à Rabat. En effet, Louka Palamartchouk, ministre des Affaires étrangères d’Ukraine, a été nommé ambassadeur au Maroc en 1965 et a travaillé ici jusqu’en 1972.

Nos rapports politiques sont au beau fixe. Nos ministres se rencontrent à l’occasion des grandes réunions multilatérales. Madame Hayatt Boufrachen, vice-présidente de la Chambre des représentants, a visité notre capitale en mai dernier et a été reçue à la Rada suprême.

Il existe depuis plusieurs années un dialogue politique assez suivi qui s'exprime à travers des consultations politiques bilatérales au niveau des Ministères des Affaires étrangères.

Néanmoins, il reste beaucoup à faire pour mettre en valeur toutes les complémentarités potentielles en vue d’intégrer notre coopération aux échanges toujours plus globalisés. Ainsi, après la conclusion de l’accord sur libre échange entre l’Ukraine et l’UE, nos deux pays devraient trouver une manière d’exploiter au mieux ce voisinage avec l’Union Européenne, mais aussi « à travers » elle.

L’Ukraine suit avec sympathie et soutient les avancées démocratiques et les réformes conduites sous l’impulsion de S.M. le Roi Mohammed VI. Nous soulignons également le rôle exemplaire du royaume dans dans le maintien de la stabilité régionale, dans la lutte contre le terrorisme, l’intolérance et l’extrémisme.

L’Ukraine et le Maroc ont en partage un attachement indéfectible aux principes du droit international, de la souveraineté et de l’intégrité territoriale, de la paix et de la stabilité internationales.

Le Royaume du Maroc, fidèle à ces valeurs, n’a pas reconnu l’annexion illégale et perfide de la Crimée perpétrée par la Russie.

Il convient de préciser que la situation en Ukraine reste stable et calme et ne comporte aucun risque pour la coopération internationale, malgré l’agression russe à l’Est de notre pays.

Les relations ukraino-marocaines s’appuient sur les échanges commerciaux conséquents qui ont plus que doublé entre 2010 et 2016.

À l’échelle du continent africain le Maroc est notre 2-e client (après l’Égypte) et notre 4-e fournisseur (après la Guinée, l’Afrique du Sud et l’Egypte).

Le chiffre d’affaires des échanges, d’après l’Office des changes, tourne autour de 600 à 700 millions de dollars. Depuis le début de cette année, il a augmenté de 21%.

Depuis 2012 l’Ukraine fait partie des 5 premiers fournisseurs de votre pays en céréales. En 2014 elle s’est hissée au rang du premier pourvoyeur du blé tendre.

A part les céréales l’Ukraine exporte vers le Royaume chérifien des produits chimiques (ammoniac), des pièces en acier et ferroalliages, des engrais azotés.

Le volet produits alimentaires et agricoles est bien fourni : on y trouve le beurre, l’huile végétale, le miel, des aliments pour le bétail.

A son tour le Maroc nous fournit des voitures de « Renault Tanger », des vêtements et des chaussures, poissons et produits dérivés, mais aussi des phosphates.

Mais pour réussir vraiment notre coopération, pour donner un coup d’accélérateur à nos échanges, il est capital que nos hommes d’affaires se parlent, apprennent à se connaître, à faire confiance les uns aux autres. Il faut qu’ils deviennent la cheville ouvrière de la coopération entre nos deux pays.

Depuis l’année dernières les contacts entres Chambres de commerces sont devenus plus actifs. Notre consul honoraire à Marrakech, Mohamed El Idrissi, a été nommé représentant de la Chambre de commerce et d’industrie d’Ukraine pour le Maroc.

Je voudrais maintenant passer à la composante universitaire des liens qui unissent nos deux pays.

J’appelle l’Association Maroc – Ukraine à s’investir davantage dans le travail d’orientation et d’explication au profit des jeunes marocains qui s’intéressent aux études en Ukraine.

Il est significatif que durant l’année universitaire 2016-17 nos établissements d’enseignement supérieur accueillaient 4 602 Marocains. Ils constituaient ainsi la plus grande communauté d’étudiants venus du continent africain et du monde arabe. D’après nos estimation cette année universitaire ce chiffre approchera 6 000 personnes.

Les jeunes Marocains sont toujours plus nombreux à partir étudier en Ukraine : 1 296 en 2015 et 2 065 l’année dernière.

C’est à eux qu’il appartiendra d’apporter une forte composante humaine aux relations entre l’Ukraine et le Maroc et incarner un lien vivant qui unit les peuples de nos deux pays.

S’agissant de contacts inter-universitaires, je suis heureux de vous dire qu’actuellement un groupe d’étudiants de l’Université Mohammed V de Rabat suit un stage à l’Université linguistique de Kyiv, ceci après qu’un groupe d’étudiants arabisants de cet établissement a effectué un voyage d’études à Rabat.

Mesdames et Messieurs, chers amis !

Je tiens à rendre hommage à l’Association d’amitié et de coopération entre le Maroc et l’Ukraine pour ses multiples activités. Je salue chaleureusement les efforts de son président Mohamed Faquiri, des membres du bureau et de l’ensemble des adhérents.

Vous avez contribué à faire connaître au Maroc la musique et la danse ukrainiennes en faisant venir l’année dernière un groupe de danse ukrainien « Ares » qui s’est produit avec un grand succès dans le cadre du festival du folklore organisé par l’association Bouregreg, mais aussi à Agadir. Ces jeunes danseurs ont bien exprimé l’Ukraine d’aujourd’hui, un peuple ouvert, chaleureux et bienveillant qui ne demande qu’à vivre et à se développer en paix.

C’est également avec votre concours que la délégation de l’Académie nationale des statistiques d’Ukraine – que je salue ici –, effectue une visite à Rabat pour signer un accord de coopération avec l’Institut national de statistique du Maroc.

Et enfin, quelques mots sur les chantiers en cours. Nous sommes en train de finaliser les projets de  6 accords bilatéraux que nous espérons signer dans les mois qui viennent à l’occasion d’une visite de haut niveau.

Je suis certain que dans les mois et les années à venir nos deux pays marqueront de nouveaux jalons dans leurs relations tous azimuts et, notamment, dans la coopération universitaire, économique et les contacts décentralisés.

Vive l’Ukraine ! Vive le Maroc ! Vive l’amitié entre nos peuples !

Outdated Browser
Для комфортної роботи в Мережі потрібен сучасний браузер. Тут можна знайти останні версії.
Outdated Browser
Цей сайт призначений для комп'ютерів, але
ви можете вільно користуватися ним.
67.15%
людей використовує
цей браузер
Google Chrome
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
9.6%
людей використовує
цей браузер
Mozilla Firefox
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
4.5%
людей використовує
цей браузер
Microsoft Edge
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
3.15%
людей використовує
цей браузер
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux