• A-
    A+
  • Personnes ayant une déficience visuelle
  • Français
  • Українською
  • English
La Russie se livre aux violations des droits et des libertés fondamentaux sur les terrirtoires occupés en Ukraine
30 janvier 2016 19:20

Déclaration du Ministère des Affaires étrangères d’Ukraine du 29 janvier 2016

L’Ukraine est vivement préoccupée par la poursuite des violations des droits et des libertés fondamentaux perpétrées par la Fédération de Russie sur les terrirtoires provisoirement occupés de la République autonome de Crimée, de la ville de Sébastopol et dans certains districts des régions de Donetsk et de Louhansk

Les rapports des organisations internationales et des institutions dans le domaine des droits de l’homme sont unanimes à constater que les autorités d’occupation russes se livrent aux persécutions massives à l’encontre des Ukrainiens ethniques et des Tatars de Crimée autochtones pour des motifs politiques et ethniques. Ces autorités commettent des actes de violence, limitent la liberté d’opinion, de conscience, de religion et d’association, ainsi que le droit aux rassemblements pacifiques. Il est révélateur que «Freedom House» dans son rapport “Liberté dans le monde” rendu public le 27 janvier 2016 caractérise la Crimée comme “non libre” en matière des droits politiques et des libertés civiques.

Les actes criminels des autorités d’occupation de la Fédération de Russie doivent faire objet d’une attention soutenue de la communauté internationale, tandis que les mécanismes de monitoring du Conseil de l’Europe et des autres organisations internationales doivent bénéficier d’un accès sans entraves au territoire de la presqu’île de Crimée.

Nous nous attendons que la visite en Crimée occupée du représentant spécial du Secrétaire général du Conseil de l’Europe Gerard Studman marquera un premier pas pour contraindre la Russie à respecter pleinement ses engagements internationaux dans le domaine de la défense des droits de l’homme.

L’Ukraine appelle la communauté internationale à concerter ses efforts pour sommer la Fédération de Russie à cesser les actes illégaux perpétrés sur le territoire souverain de l’Ukraine, à renoncer à attiser l’hostilité inter-ethnique, à promouvoir des idées xénophobes et racistes, à poursuivre les persécutions aux motifs politiques des dissidents et des militants de la société civile.

Outdated Browser
Для комфортної роботи в Мережі потрібен сучасний браузер. Тут можна знайти останні версії.
Outdated Browser
Цей сайт призначений для комп'ютерів, але
ви можете вільно користуватися ним.
67.15%
людей використовує
цей браузер
Google Chrome
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
9.6%
людей використовує
цей браузер
Mozilla Firefox
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
4.5%
людей використовує
цей браузер
Microsoft Edge
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
3.15%
людей використовує
цей браузер
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux