• A-
    A+
  • Français
  • Українською
Lettre de l’Ambassadeur à la rédaction du quotidien "Le Matin"
03 juin 2014 17:03

Rabat, le 3 juin 2014

Monsieur Mohammed Haitami

Directeur général

« Le Matin »

Monsieur le Directeur général,

 

« Le Matin » a inséré dans ses éditions du 2 mai un article consacré aux événements en Ukraine.

Bien qu’il reprenne des informations d’« agences » j’ai été étonné par son caractère déséquilibré et partial. En effet, l’entrefilet reflète, de manière unilatérale et sans aucun esprit critique, le point de vue de la Russie, en reprenant des mensonges de sa propagande.

Depuis quelques mois la Russie s’est mise en tête de stopper le rapprochement de l’Ukraine avec l’Union Européenne, de l’empêcher de suivre la voie de la démocratie, des droits de l’homme et de la bonne gouvernance.

Ayant échoué à nous arrimer à son modèle passéiste d’Etat autoritaire et de  société non pluraliste et refermée sur elle-même, ce pays a opté in extremis pour un coup de force pour nous détourner de notre projet d’avenir.

Ainsi, la Russie a procédé à l’occupation militaire, puis à l’annexion de la Crimée, en bravant le droit international et en reniant les principes fondateurs de Charte des Nations Unies, à savoir la souveraineté et l’intégrité territoriale des Etats. Cela lui a valu d’être mise au ban de la communauté internationale.

Néanmoins la Russie poursuit ses tentatives perfides de déstabiliser l’Ukraine en fomentant des tensions séparatistes dans deux régions de l’Est ukrainien. Elle y envoie ses agents provocateurs, elle arme, dirige et finance les milices composées pour la plupart de ses ressortissants et qui sèment le trouble, attaquent les administrations locales, se livrent aux exactions et terrorisent la population civile.

Constatant que ses milices séparatistes, sans légitimité aucune, sont dépourvues de soutien populaire réel, affaiblies et découragées par la fermeté de la riposte des Forces armées ukrainiennes, la Russie se répand en allégations calomnieuses et tente hypocritement de nous accuser des méfaits commis par ses hommes de main sur notre territoire.

L’avis de son « comité d’enquête » sert précisément à détourner l’attention de l’opinion internationale de vrais responsables des souffrances de la population civile ukrainienne.

Il vous est loisible de parcourir les articles de la presse internationale sur l’Ukraine pour vous assurer de l’objectivité de ma lettre.

Je me réfère au droit de réponse et vous demande de bien vouloir publier ma lettre dans vos colonnes.

Restant à votre disposition pour tout complément d’information, je vous prie d’agréer, Monsieur le rédacteur en chef, les assurances de ma très haute considération.

Yaroslav Koval

Ambassadeur

Outdated Browser
Для комфортної роботи в Мережі потрібен сучасний браузер. Тут можна знайти останні версії.
Outdated Browser
Цей сайт призначений для комп'ютерів, але
ви можете вільно користуватися ним.
67.15%
людей використовує
цей браузер
Google Chrome
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
9.6%
людей використовує
цей браузер
Mozilla Firefox
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
4.5%
людей використовує
цей браузер
Microsoft Edge
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
3.15%
людей використовує
цей браузер
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux