• A-
    A+
  • Personnes ayant une déficience visuelle
  • Français
  • Українською
  • English
LE CRASH DU BOEING 777 DE « MALAYSIA AIRLINES » DANS L'EST DE L'UKRAINE
18 juillet 2014 16:20

Les armements lourds dont la Russie dote illégalement ses mercenaires séparatistes à l’Est de l’Ukraine seraient à l’origine du crash

Un avion de ligne de la compagnie Malaysia Airlines, qui assurait la liaison entre Amsterdam et Kuala Lumpur avec à son bord 298 personnes, a été abattu, jeudi 17 juillet, vers 13 h 20 GMT, puis s'est écrasé dans l'est de l'Ukraine, entre la ville de Chakhtarsk et le village de Grabové,  à quelques dizaines de kilomètres de la frontière entre l’Ukraine et la Russie, une région contrôlée par les mercenaires russes.

Monsieur Petro Porochenko, Président d’Ukraine, a exprimé ses vives condoléances aux familles des victimes de cet acte barbare.

Le gouvernement ukrainien a formé une commission d’enquête, que les experts de l’ICAO ont été invités à rejoindre, et fera tout pour ouvrir un « couloir humanitaire » pour rendre le site accessible aux experts et pour évacuer les corps des passagers morts dans le crash.

Il est très important de noter que

1. L'armée ukrainienne n'utilisait pas de missiles sol-air depuis le lancement de son offensive antiterroriste dans les régions de Donetsk et de Louhansk, pour la simple raison que les mercenaires séparatistes ne possèdent pas d'avions.

2. Les services de sécurité ukrainiens ont intercepté peu après le crash une communication téléphonique entre un commandant des mercenaires russes et son supérieur hiérarchique Vassili Gueranine, colonel à la direction générale de renseignement (GRU) de l’Etat-majoir des forces armées russes, dans laquelle le commandant des mercenaires reconnaît qu’ils venaient d’abattre un avion civil. Cet échange est disponible en français sur :

http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/07/18/ukraine-le-mystere-demeure-sur-la-provenance-du-missile-qui-a-abattu-le-vol-mh17-de-malaysia-airlines_4459228_3214.html

3. Peu avant l'annonce du crash du vol MH17, une photo a été mise en ligne sur une page du réseau social « Vkontakte » utilisée par les séparatistes. A côté d’un cliché, pris dans le secteur de Thorez, on pouvait lire – avant que ce message soit effacé :  « Dans le secteur de Thorez, un appareil An-26 [Antonov] vient d’être abattu, il est tombé quelque part sur la mine Progrès. Nous avions prévenu : ne volez pas dans “notre ciel”. »

Cela prouve que les mercenaires, illégalement armés par la Russie, avait pour but d’abattre un avion-cargo de l’armée ukrainienne, mais ont dû se tromper de cible.

4. Les mercenaires russes disposent de lance-missiles « Buk » qu’ils ont illégalement reçus de Russie et qui sont capables d’abattre des avions volant à grande altitude. En témoignent les échanges radio des mercenaires interceptés par les services ukrainiens (https://www.joutube.com/watch?v=YgdqdklrqDA).

5. Ces derniers temps deux appareils ukrainiens ont été abattus, les tirs venant très probablement du territoire russe.

Outdated Browser
Для комфортної роботи в Мережі потрібен сучасний браузер. Тут можна знайти останні версії.
Outdated Browser
Цей сайт призначений для комп'ютерів, але
ви можете вільно користуватися ним.
67.15%
людей використовує
цей браузер
Google Chrome
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
9.6%
людей використовує
цей браузер
Mozilla Firefox
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
4.5%
людей використовує
цей браузер
Microsoft Edge
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
3.15%
людей використовує
цей браузер
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux